Marie - Madeleine FOURCADE
Lycée Polyvalent
Gardanne
 

Le Printemps des Poètes, résultats de vos votes !

mardi 15 avril 2014, par Mme Blanc, professeur d’histoire géographie, Mme Ponsignon, stagiaire documentaliste

A l’occasion du Printemps des Poètes, la classe de 2nde 3 et leur professeur M. Orsoni vous ont offert des bouquets de poèmes que les élèves ont choisis.

Voici les résultats de vos votes :

1er prix :

Bestiaire sans prénom Jean Arp

Un papillon empaillé

Devient un papapillon empapaillé

Le papapillon empapaillé

Devient un grandpapaillon grandempapaillé.


2ème prix :

Les belles familles Jacques Prévert (Paroles)

Louis I

Louis II

Louis III

Louis IV

Louis V

Louis VI

Louis VII

Louis VIII

Louis IX

Louis X (dit le Hutin)

Louis XI

Louis XII

Louis XIII

Louis XIV

Louis XV

Louis XVI

Louis XVII

Louis XVIII

et plus personne plus rien...

qu’est-ce que c’est que ces gens-là

qui ne sont pas foutus de compter jusqu’à vingt ?


3ème prix :

Extrait de "Garde à jamais dans ta mémoire" Victor Hugo

Garde à jamais dans ta mémoire,

Garde toujours

Le beau roman, la belle histoire

De nos amours !

Moi, je vois tout dans ma pensée,

Tout à la fois !

La trace par ton pied laissée

Au fond des bois,

Les champs, les pelouses qui cachent

Nos verts sentiers,

Et ta robe blanche où s’attachent

Les églantiers,

Comme si ces fleurs amoureuses

Disaient tout bas :

- Te voilà ! nous sommes heureuses !

Ne t’en va pas !

Je vois la profonde ramée

Du bois charmant

Où nous rêvions, toi, bien aimée,

Moi, bien aimant ;

Où du refus tendre et farouche

J’étais vainqueur,

Où ma bouche cherchait ta bouche,

Ton coeur mon coeur !


4ème prix :

Toi Anonyme

Je t’aime tellement

Que ça en devient étouffant !

Ne penser que par toi

Ne pleurer que pour ça !

J’aimerais pouvoir contrôler

Les sentiments que tu as brisés

Et tirer un trait

Sur notre passé !

Je voudrais oublier

Tout ce qui nous ai arrivé

Le bon comme le mauvais

Pour que ces souvenirs

Ne viennent plus me faire souffrir !

J’aimerais ne jamais t’avoir rencontré

Et encore moins t’avoir aimé.

Passer à autre chose

Ecrire une autre histoire

Pour voir la vie en rose

Et sortir de ce noir !

Ca paraît si facile

Mais je suis trop fragile

J’avais construit en toi

Ce qui est terminé

Un petit monde à moi

Que j’ai vu s’écrouler !

Je ne peux rien y faire

Mais je suis en colère

Contre la terre entière !

Je m’en veux à moi

Je t’en veux à toi

Je nous en veux à nous deux

D’avoir été amoureux

D’avoir tout arrêté

Pour moins te blesser

On aurait dû continuer

Se battre pour s’arranger !

Il nous fallait juste du temps

Mais c’est trop tard, maintenant !

 
Lycée Polyvalent Marie - Madeleine FOURCADE – Avenue du groupe Manouchian - 13120 Gardanne – Responsable de publication : J.-P. PEYRACHE
Dernière mise à jour : samedi 18 septembre 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille